Emma'lettre n°26

A LIRE CE MOIS-CI

  

 

[ARTICLE]

LE PROJET SOLIDAIRE DE CHANTAL

 

  

[ARTICLE]

JOURNEE SOLIDAIRE

OBJECTIF FORMATION

 

  

L’AGENDA

EMMAÜSSIEN & PLUS

  

 

[INTERVIEW]

LA PREMIERE MARAUDE DE LEA

 

 

 LES OBJETS

LABELEMMAÛS DU MOIS

 

  

EMMA’LETTRE 

N°26 

JANVIER 2018

 

L’ensemble de la Communauté Emmaüs Lyon vous souhaite une excellente année qu'elle soit synonyme de paix, d’égalité et de solidarité.

Emmaüs Lyon

8 avenue Marius Berliet – 69200 Vénissieux

04.78.91.69.97

www.emmaus-lyon.org

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

[ARTICLE]

LE PROJET SOLIDAIRE DE CHANTAL

 « Viens m’aider à aider »

Telle est l’idée de base proposée par l’Abbé Pierre à l’origine du mouvement Emmaüs. 

Chantal (bénévole à Emmaüs Lyon depuis quelques années) incarne parfaitement cette devise. Son fidèle engagement auprès de l’association n’est plus à démontrer. Depuis près de 2 ans elle soutient les compagnes et compagnons au tri des livres dans notre boutique de Villeurbanne.

Cette année, Chantal a même décidé de pousser son engagement encore plus loin. A partir du mois de mai 2018, elle partira sur le chemin de Compostelle pour faire bénéficier l’association Emmaüs Lyon des kilomètres qu’elle aura parcourus. Elle cherche aujourd’hui des mécènes pour les associer à cette démarche solidaire en leur proposant de verser à Emmaüs Lyon un montant minimum de 0,50 € par kilomètre parcouru.

Les fonds qu’elle espère récolter sont destinés à financer la rénovation de l’atelier de Lyon. Ce dernier a besoin d’être isolé : en hiver, il y fait presque aussi froid que dehors, et en été la chaleur y est insupportable. Les responsables prévoient l’isolation du toit, la réfection de la chaudière et la réparation des portes extérieures. Le montant total du budget de l’opération est de 22 k€.

Emmaüs Lyon a la volonté de réunir les énergies positives, les actions et les initiatives solidaires. Chantal s’inscrit donc dans cette idée et participe à la dynamique de la communauté. 

 Le départ de ce parcours solidaire est fixé à Mai 2018.

Chantal ne se fixe pas d’objectif kilométrique précis. Son ambition est simplement de faire la plus grande distance possible en fonction des conditions climatiques. Ce qui est certain, c’est que notre bénévole donnera le meilleur d’elle-même et fera tout son possible pour récolter un maximum de fonds en faveur d’Emmaüs Lyon. 

Emmaüs Lyon la remercie pour cet engagement et lui souhaite bon courage pour cette aventure !

Pour apporter sa contribution ou simplement obtenir de plus amples informations :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

LES OBJETS LABEL EMMAÜS DU MOIS

La Collection Chaplin,

coffret de 10 films, en 18 DVDs,  édition limitée  Warner Bros & MK2:25 € 

Sacoche de médecin

 vintage : 24 €

 

 Système audio intelligent

tout-en-un:258 €  

 

 

https://www.label-emmaus.co/fr/nos-boutiques/emmaus-lyon-parilly

L’AGENDA EMMAÜSSIEN & PLUS

  • Tous les dimanches soir : Maraudes
  • Vendredi 2 février : Matinée découverte
  • Jeudi 8 février : Journée « Découvrir Emmaüs »
  • Vendredi 9 & Samedi 10 février : Vente spéciale de vêtements neufs

[INTERVIEW]

LA PREMIERE MARAUDE DE LEA 

La Communauté Emmaüs Lyon a souhaité venir en aide aux plus démunis en partant en Maraude le dimanche soir. La communauté va distribuer des vêtements chauds et couvertures lors du repas organisé par l’association Festin d’Espoir. Léa, alternante à la communication a désiré faire partie de cette équipe. 

Pourquoi as-tu souhaité participer aux maraudes ?

« J’ai conscience de la chance que j’ai de manger à ma faim, de dormir au chaud et d’avoir un sentiment de sécurité. Bien que je ne puisse pas offrir cela à toutes les personnes qui en ont besoin, j’ai voulu apporter un peu de réconfort, quelques mots qui permettent de se sentir moins seul tout en donnant les choses de premières nécessités, adaptées en fonction des besoins ». 

Qu’as-tu fait durant cette première maraude ?

« Ce dimanche soir était spécial. Tous les volontaires étaient ensemble pour la première maraude. Nous avons aidé à la distribution du repas, nous avons échangé avec les organisateurs et nous avons discuté avec les personnes afin de savoir ce dont elles ont besoin, comment elles se sentent etc. Le but de cette première soirée était la rencontre et le dialogue afin d’affiner les dons en fonctions des réelles nécessités de chacun ». 

Comment as-tu vécu cette expérience ?

« J’ai aimé me sentir utile. Je dirais même que je me suis sentie à la place, malgré mes craintes. Les choses se sont faites naturellement, j’étais dans mon élément. J’ai longuement échangé avec un Monsieur qui souhaitait simplement oublier sa solitude le temps d’un moment. J’ai également renseigné deux jeunes sur les démarches et les associations à contacter pour rentrer dans leur pays. C’est un plaisir pour moi d’aider. Je me sens vivante.

Le retour chez moi a été un peu plus délicat. On rentre au chaud, on mange, on va se coucher. Puis on réfléchit à la chance que l’on a d’avoir tout ce confort ». 

Comment envisages-tu la suite ?

« Je n’ai pas d’idée particulière. Nous continuerons à faire les choses comme elles doivent être faite, avec humanité et solidarité. J’espère simplement qu’un jour, nous ne serons plus utiles. Plus de maraude signifie plus de personnes démunies dans la rue. Voilà tout ce que je souhaite, même si pour certains, cela semble très utopique »

[ARTICLE]

JOURNEE SOLIDAIRE - OBJECTIF FORMATION

 

Le 16 janvier 2018, 13 stagiaires de l'organisme 'Objectif Formation' sont venus se confronter à une autre réalité en venant à la rencontre de nos bénévoles et compagnons. 

La diversité de profils des stagiaires en terme d'âge et d'expérience a contribué à enrichir l'échange entre l'ensemble des protagonistes.

Après un rapide accueil autour d'un petit déjeuner convivial, nos bénévoles d'un jour ont pu se rendre compte de la dimension de notre communauté lors de la visite des hébergements, du bric à brac et des ateliers de travail. 

 

 

Ensuite ils ont apporté leur bonne humeur et leur contribution au tri du linge, des CDs, des jouets ou bien des vêtements.

Quatre d'entre eux ont redonné une seconde vie à du petit mobilier en ponçant et cerrusant. 

Le temps de midi a permis d'apprendre à se découvrir et à donner lieu à une présentation plus détaillée de la galaxie Emmaüs. 

L'après-midi nos stagiaires ont joué aux vendeurs dans le bric à brac puis nous avons terminé la journée par un bref debrief dans le cadre d'un goûter.

 Une fois de plus cette journée solidaire a permis à chacun de faire un pas vers l'autre.

 

 

www.emmaus-lyon.org

Se désabonner

Cliquez ici pour visualiser en ligne